État d’urgence France 2015

Devant la masse d’informations ( et de désinformations ) sur Internet à propos des attentats et de la réaction du pouvoir politique en place, il paraît intéressant de mettre en évidence certaines questions de fond liées à l’état d’urgence… Souvent suspect dans des pays lointains mais rapidement accepté (et prolongé ?) dans notre pays démocratique.

Le point de vue de la Ligue des Droits de l’Homme rejoint mes préoccupations : http://www.ldh-france.org/projets-du-president-republique-letat-durgence-en-permanence/

Le débat démocratique doit rester la règle pour résoudre ces situations complexes, qui ne peuvent s’expliquer, se comprendre et se résoudre qu’en tenant compte de l’Histoire (récente) et de la géopolitique mondiale.

 

2 commentaires

  1. Quand on entend : « expliquer c’est excuser », on peut se demander jusqu’à quel point on nous interdira toute réflexion. Nous subissons une dictature de la pensée qui a toutes les armes en main. Il faut discuter et échanger, réfléchir tout simplement, c’est notre meilleur réponse. Voici mon avis, ma contribution.

Laisser un commentaire