Et puis cinq ici

49 propositions à couper le souffle !

– Créer des cellules de veille psychologique en rapport avec la souffrance au travail pour les agriculteurs, les gendarmes, les travailleurs sociaux et les professeurs des écoles.

– Associer les collégiens à la vie de leur établissement (Sonnerie, aménagement de cours de récré, préparation des repas, nettoyage…)

– Réquisitionner des bâtiments vides pour le logement social d’urgence.

-Ralentir les dépenses de voirie superflues et exorbitantes, liées à la sur-utilisation de l’automobile.

– Ouvrir dans les bourgs et les quartiers des maisons du service public, polyvalentes et conviviales.

Laisser un commentaire