Élections régionales : Le Parti de campagne boycotte par souci écologique. Article du Courrier de l’ouest du 06/11/2015

Élections régionales : Le Parti de campagne boycotte par souci écologique

 

Le Parti de campagne, ici aux dernières élections départementales, choisit de ne pas se présenter aux régionales.

Le Parti de campagne, ici aux dernières élections départementales, choisit de ne pas se présenter aux régionales.

Le Parti de campagne réuni en Université d’automne à Grézillé a décidé de ne pas participer aux élections régionales. Il émet néanmoins un avis éclairé et écologique sur le papier gaspillé durant cette campagne et dans les isoloirs.

Voici son communiqué de presse :

« Non, le Parti de campagne ne présentera pas de liste pour les élections au Conseil régional des Pays de Loire. Durant ses Universités d’automne, les campagnard(e)s ont décidé d’un commun accord et en vue de la COP 21, de ne pas participer à un nouveau gâchis démocratique. En effet, lors de ces élections régionales, environ 450 millions de bulletins de vote, format A4, vont être diffusés pour l’ensemble du territoire français et, dans le meilleur des cas, seuls 30 millions d’entre eux se retrouveront dans les urnes. Soit un gaspillage de plus de 400 millions de feuilles imprimées, distribuées puis sacrifiées sur l’autel de la démocratie. À notre échelle régionale, cela représente 5 millions de bulletins à tirer par liste ».

Gaspillage et sélection par l’argent

Il poursuit : « Comme le Parti de Campagne n’est pas un parti d’opposition mais de proposition, nous émettons l’idée d’installer dans chaque isoloir une imprimante reliée à une interface simple. Chaque votant choisirait d’imprimer uniquement le bulletin de la liste qui l’intéresse. Au sortir de l’isoloir, tout se déroulerait comme d’habitude. Ces investissements, remboursés en quelques élections, permettraient d’éviter un incroyable gaspillage et une sélection des candidats par l’argent. Car aujourd’hui, pour avoir une visibilité sur l’espace démocratique régional, il faut déjà pouvoir réunir les 100 000 euros nécessaires à ce grand gâchis de bulletins de vote ».

Avant de conclure : « Nous avons rassemblé presque assez de candidats pour former la liste et imaginé un programme visionnaire pour les Pays de Loire, mais nous préférons rester en accord avec nos convictions écologiques et boycotter ces élections régionales.

Nous invitons tout de même les partis assez fortunés pour se présenter à s’inspirer de nos propositions pour la région, consultables très prochainement sur notre site internet : parti-de-campagne.org »

Source : Courrier de l’ouest

Laisser un commentaire