Communiqué de presse du mardi 24 mars.

Parti de Campagne : 8,14 % des suffrages exprimés.

Au vu des résultats du premier tour des élections départementales sur le canton de Doué, nous sommes tout d’abord surpris qu’avec un tel programme, les électeurs ne nous aient pas élu dès le premier tour, mais nous n’avons pas d’autres choix que de respecter le verdict des urnes.

Et pourtant c’est difficile à avaler, aujourd’hui plus encore qu’hier. Devant le score effrontément élevé du parti le moins altruiste de France, nous avons ressenti une tristesse immense nous envahir, la gorge serrée, une boule dans le ventre. Pour combattre cet « effet nœuds », nous nous engageons à faire le tour du Sud Saumurois à genoux en chantant « Bella Ciao » si un mouvement nationaliste haineux était élu au second tour des élections départementales sur notre canton.
Certains nous ont demandé à qui allions nous donner nos voix au deuxième tour. Dans un premier temps nous pensions les garder pour les élections régionales de décembre 2015, pour lesquelles nous présenterons une liste, mais nous avons appris qu’il était interdit de cumuler des voix… C’est étrange, certains cumulent bien les mandats !

Nous invitons donc tous les joyeux campagnards qui ont voté pour Élise Blanchard et François Cotrel, au numéro 23, lieu dit l’Orbière à Saint Georges des Sept Voies, Mercredi de 17 à 20 heure pour discuter de ce qu’on pourrait bien faire de nos voix, chacun arrivant et repartant avec le sienne, pour aboutir ou non à une position commune.
Vive la rue publique et vive l’enfance.

Laisser un commentaire