Cinq propositions de plus, à bout de souffle…

– Ouverture de trois ferme-écoles dans le département pour redonner du sens et le goût du monde paysans aux plus jeunes.

– Développer un site internet de cohabitat libre, comme à Marseille, pour faire tourner les appartement libres pour des périodes données. Partage des frais et du loyer au prorata du temps passé.

– Réserver les subventions dédiées au sport pour les clubs amateurs. Les professionnels sauront se débrouiller sans l’étiquette du Conseil Départemental.

– Lancer une grande mission d’éthique du sport et des comportements afférents.

– Ouvrir les bibliothèques le dimanche.

Laisser un commentaire